Y a-t-il des vaccins obligatoires pour se rendre au Costa Rica ?

Publié le : 20 octobre 20214 mins de lecture

Situé entre la Colombie et le Mexique, Costa Rica est également un pays reculé qui vous oblige à vous protéger de certaines maladies. En raison de son développement et de son climat, de nombreuses maladies existent encore. Par conséquent, afin de vous en protéger, vous devez prendre certaines précautions, telles que les vaccins. Pensez-y dans les étapes de pré-voyage. Pourtant, ne vous ennuyiez pas, il n’y a que la vaccination de base. 

Le Costa Rica, est-il vraiment un pays sûr ?

Le Costa Rica est donc le pays spécialement sûr et est souvent salué comme le pays qui est le plus sûr de l’Amérique latine. Bien qu’il n’y ait pas de crime, vous devez toujours être vigilant dans des endroits surpeuplés, prendre bien soin de tous vos objets de valeur et éviter de sortir la nuit. Les routes du Costa Rica sont en mauvais état, vous devez donc être très prudent lorsque vous conduisez. La plus grande menace pour le Costa Rica est : serpents venimeux, les grenouilles et le volcan actif.

Conseils pour réduire le risque de maladie

Pour éviter les piqûres des moustiques, il est recommandé de porter les vêtements couverts et longs. Il existe aussi des traitements textiles qui sont résistants et imperméables au lavage. Ils peuvent fonctionner pendant deux mois. De plus, vous pouvez choisir des bombes ou des bracelets anti-moustiques. Pour protéger également votre chambre d’hôtel, il faut penser à vous munir d’une moustiquaire. Ensuite, vous les utilisez pour les lits et les fenêtres. 

En règle générale, évitez de boire surtout l’eau du robinet. Préférez l’eau potable en bouteilles fermées. Avant de déguster un repas, il faut toujours vérifier la cuisson de poisson et de la viande. Prenez aussi le temps de se laver les mains avec du savon avant et toujours après les repas. 

Vaccin costaricain à faire

Pour voyager au Costa Rica, il n’y a pas de vaccination obligatoire. Cependant, vous devez faire la vérification si vos vaccinations sont également à jour. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui luttent contre la poliomyélite, le tétanos, la diphtérie, la rougeole, les oreillons et la rubéole. 

Cependant, si vous êtes allé dans un pays touché par la fièvre jaune comme la Liberia, Gambie, Gabon, Bénin, Angola et encore d’autres, il est vraiment obligatoire de faire le vaccin antiamaril contre la fièvre jaune 10 jours avant l’arrivée dans ce pays. 

Lors du contrôle d’identité, il vous sera demandé de fournir le certificat de vaccination. Comme dans les pays tropicaux, il existe toujours un risque de maladie.

 Afin de les éviter au maximum, il est conseillé de se faire aussi vacciner contre une tuberculose. Les vaccins contre les hépatites A et B et la fièvre typhoïde sont fortement recommandés dans certaines régions. 

Quelle est la période idéale pour partir au Costa Rica

Plan du site